Comment choisir la meilleure chaussure de course?

Comment choisir la meilleure chaussure de course?

Comment choisir la meilleure chaussure de course? Qui correspond à votre style

Que vous soyez un coureur de courte ou de longue distance, l'équipement le plus important dont vous avez besoin est une bonne paire de chaussures de course.

Trouver la chaussure de course qui vous convient le mieux n'est pas une promenade dans le parc. Il existe de nombreuses options disponibles sur le marché qui peuvent satisfaire le client le plus exigeant.

Cependant, avant de continuer, il convient de comprendre qu'il n'y a pas de chaussure de course unique qui soit parfaite pour tout le monde. Pourtant, il est probable que vous trouviez une chaussure qui sera parfaite pour vous.

Afin de choisir la bonne chaussure, vous devez vous assurer que la chaussure s'adapte correctement du talon aux orteils et qu'elle est confortable avec votre foulée de course régulière.

Choisir la bonne chaussure pour vous est le plus important. Courir dans de mauvaises chaussures peut être un désastre. Une sélection inappropriée peut provoquer des douleurs au pied, au dos, à la tendinite d'Achille, au genou du coureur ou à tout autre type de problème.

Avant de choisir, vous n'avez généralement que quelques minutes pour parcourir 3 à 4 modèles. C’est pourquoi il est essentiel de connaître tous les petits détails concernant vos pieds, votre style de course et votre surface de course.

Tout le monde, plus ou moins, veut la même chose d'une chaussure de course: ajustement confortable, légèreté, amorti et maintien.

Cependant, ces fonctionnalités ne sont pas sans sueur. Cela signifie que vous devez exécuter la chaussure sur plusieurs centaines de kilomètres pour avoir le verdict final. Bien sûr, à ce moment-là, il sera un peu trop tard.

Recommander les meilleures chaussures de course n'est pas simple. Il y a beaucoup de contraintes à résoudre. La meilleure chaussure pour vous doit également s'adapter à votre course. Il doit s'adapter à votre kilométrage, votre poids, votre terrain et la forme et la morphologie de vos pieds.

Chaque coureur doit choisir les caractéristiques qui lui conviennent le mieux. Dans le cas d'un coureur plus lourd, une chaussure rembourrée et plus de soutien est un must. Un coureur plus léger préférera probablement une chaussure plus minimale. De même, pour les courses plus longues, vous préféreriez une paire plus rebondissante et amortissante pour une conduite confortable. Cependant, pour la course, vous opterez pour quelque chose de plus léger, plus rapide et plus minimal.

Cet article vise à vous aider à choisir votre prochaine grande paire et à minimiser le risque d'un mauvais choix.

Amorti – Qu'est-ce que c'est et pourquoi est-ce important?

À chaque course, chaque fois que votre pied touche le sol, votre corps reçoit un choc 4 fois votre poids corporel. Cela signifie que dans le cas d'un coureur de 75 kg, le corps reçoit un choc de 75 x 4 = 300 kg. Ces chocs constants peuvent générer des problèmes articulaires pouvant éventuellement conduire à l'arrêt de la course à cause de la douleur.

C'est pourquoi il est important d'utiliser des chaussures de course avec un amorti suffisant. L'amorti absorbe les chocs. C'est une caractéristique clé pour protéger vos pieds contre les blessures courantes. Une excellente paire de chaussures de course amortira vos pieds et vos jambes de l'impact de coups répétés au sol.

Mais qu'est-ce qui rend les chaussures de course les mieux amorties si agréables?

Ils se situent entre les lignes de doux et de soutien, confortable et léger. Au fil des ans, il y a eu plusieurs approches pour maximiser le confort sans négliger les facteurs de performance cruciaux pour les athlètes.

Running Gait – Qu'est-ce que c'est et pourquoi est-ce important?

Votre démarche est le moyen de déplacer vos pieds. La marche est la façon dont votre pied frappe le sol. Chacun a sa démarche unique qui définit son style de course.

La posture, ainsi que l'interface du pied avec le sol, sont deux facteurs importants qui permettent une démarche normale. Si l'un ou l'autre n'est pas optimal, il est probable, à long terme, qu'il ajoute du stress et de la tension aux tissus et finisse par causer des blessures.

La marche en cours est analysée en trois types de pronation:

  • La pronation neutre est lorsque votre pied entre en contact complet avec le sol. Sous ce type, votre pied roule généralement vers l'intérieur d'environ 15% pour absorber les chocs.
  • La sous-pronation est un mouvement de roulement vers le bord extérieur du pied pendant une étape. Il apparaît lorsque la partie extérieure de votre talon touche le sol en premier et que votre pied roule vers l'intérieur à moins de 15%.
  • Une surpronation est remarquée lorsque votre pied roule vers l'intérieur de plus de 15%, ce qui peut entraîner des problèmes de stabilité avec votre pied et votre cheville. La cheville roule trop loin vers le bas et vers l'intérieur à chaque pas. Il continue de rouler lorsque les orteils devraient commencer à pousser.
  • Comprendre votre démarche de course vous aidera à améliorer vos performances de course.

    Comment vérifier votre démarche de course?

    Si vous voulez vraiment courir, la meilleure façon d’analyser votre démarche est de visiter un magasin spécialisé dans la course à pied. Vous pouvez y obtenir une analyse complète de la marche lorsque vous courez sur un tapis roulant et identifier le type de chaussures de course et le soutien qui conviennent le mieux à votre style de course.

    Habituellement, le personnel est lui-même un coureur, vous obtiendrez donc également des conseils supplémentaires qui vous aideront à améliorer votre technique.

    En plus de ces statistiques clés, nous examinons également les caractéristiques de stabilité, la flexibilité et le retour d'énergie de la chaussure pour vous aider à en trouver une que vous aimerez. Pour voir les données, cliquez pour lire l'avis des hommes ou celui des femmes sur l'une des chaussures ci-dessous.

    La démarche peut également être un facteur important, en particulier, si votre démarche présente un excès de pronation ou de supination (roulement intérieur et extérieur du pied lorsqu'il frappe et se détache du sol), car vous pourriez avoir besoin d'une chaussure ou d'une semelle qui répond cette.

    Bien que toutes ces variables puissent sembler compliquées, en particulier si vous êtes nouveau dans le sport, gardez à l'esprit les cinq règles d'or suivantes.

    Essayez-les avant de les acheter

    Comme on dit, la taille compte. C'est une expression qui convient à 100% pour choisir la bonne chaussure. La taille peut varier d'une marque à l'autre, il vaut donc mieux les essayer avant de les acheter. En cas de bonne affaire en ligne, avant de commander, rendez-vous dans votre magasin local pour vous assurer de la taille qui vous convient le mieux.

    Même une courte promenade dans le magasin peut vous donner une bonne idée du confort et vous aider à mettre en évidence les moindres détails qui pourraient faire la différence. Ou encore mieux, faites quelques tours dans le magasin, si cela est autorisé. De cette façon, vous aurez une idée plus précise de l'ajustement de la chaussure.

    Afin de choisir la bonne taille, il serait préférable de les essayer après une course ou même plus tard dans l'après-midi. Cela simulera la taille maximale de votre pied. En les essayant au cours de la journée, vos pieds gonflent à cause de l'activité physique et vous éviterez d'acheter une chaussure trop petite.

    Questions de surface

    Le terrain est un facteur clé qui influence le type de chaussure qui conviendra le mieux à votre pied. Définissez où vous prévoyez de courir; sur la route, le sentier ou un mélange des deux.

    Par exemple, si vous prévoyez de courir sur une piste ou un terrain plat et offrant une adhérence, des chaussures plus légères et moins de traction seraient le bon choix. Pourtant, en cas de course sur sentier, une bonne traction, un bon soutien et un amorti pour les sols inégaux seraient le meilleur mélange.

    Course ou entraînement

    Dans la plupart des cas, les coureurs sérieux utilisent différentes paires de course pour la course et pour l'entraînement. Habituellement, vous avez tendance à utiliser une chaussure d'entraînement pour un kilométrage plus long et une chaussure de course plus légère mais mieux utilisée pour des périodes plus courtes, selon la course. Quel que soit votre choix, vous devez porter vos chaussures avant de courir le jour de la course ou faire des courses plus longues.

    Le confort compte

    Lorsque vient le moment de vérité, tout se résume à ce que vous ressentez lorsque vous les mettez. Si les chaussures sont si confortables que vous les remplissez, vous êtes pieds nus, au point que vous ne remarquez pas vraiment que vous les portez, alors c'est probablement un excellent choix. Ou s'ils fondent presque dans le fond à partir du moment où vous les enfilez.

    Si vous vous sentez tendu ou mal à l'aise, cette chaussure n'est probablement pas la meilleure. Pendant votre course, vos pieds grossiront. De plus, toutes les caractéristiques désagréables risquent de s'aggraver, provoquant une gêne excessive. N'oubliez pas que les chaussures moulantes entraînent des cloques et des ongles noirs.

    Le poids compte

    N'oubliez pas de prendre en compte votre poids pour déterminer la bonne paire de chaussures. Plus de poids se traduit par plus d'impact entre votre pied et le sol.

    Dans le cadre de cette réalisation, vous devrez peut-être acheter des chaussures avec un support supplémentaire. Bien sûr, d'autres facteurs comme le type de pied neutre doivent être pris en compte avant de décider.

    Une aide importante devrait être fournie par l'expert pour vous aider à décider de vos chaussures, surtout si vous ressentez déjà des douleurs au pied, aux jambes ou au dos.

    Évitez d'acheter les looks

    Vous devez réaliser que si vous êtes un coureur sérieux, l'apparence compte mais le confort est encore plus important. Dans certains cas, la mode est le principal moteur du choix des baskets. En effet, certains coureurs sont trop préoccupés par le style et la mode. Cependant, vous devriez éviter cette erreur car dans la plupart des cas, une belle chaussure n'est pas une grande chaussure de course. La sensation et la forme devraient être votre conducteur, en tenant compte du fait que vous courrez au moins 400 miles avec eux.

    Il est temps de décider

    Il est important de considérer tous ces facteurs avant de choisir. Maintenant que vous savez ce que vous cherchez dans une chaussure de course, il est temps de décider.

    Cependant, bien que cet article fournisse suffisamment d'informations sur la façon de choisir les meilleures chaussures de course adaptées à votre style de course, il ne peut pas vous motiver à vous lancer dans la course. Pourtant, une bonne chaussure est un pas dans la bonne direction.

    Comment choisir la meilleure chaussure de course?

    Que vous soyez un coureur de courte ou de longue distance, l'équipement le plus important dont vous avez besoin est une bonne paire de chaussures de course.

    Comment choisir la meilleure chaussure de course?
    4.9 (98%) 32 votes