20 septembre 2020

Pouvez-vous courir avec des attelles Shin?

Les attelles de tibia sont des termes utilisés pour désigner la douleur induite par l'exercice qui se produit sur les parties internes du tibia. Elle résulte du stress dans les tendons, généralement à cause de l'étanchéité ou de la rigidité des muscles du mollet. Les coureurs ou les amateurs de fitness sont souvent susceptibles de subir des blessures aux attelles tibiales.

Connexes: Meilleures chaussures de course pour femmes pour attelles de tibia

Qu'est-ce que Shin Splints?

Les attelles du tibia se produisent à la suite d'un stress soudain ou répété sur les muscles des jambes. Il se caractérise par une douleur agaçante le long du tibia. Habituellement, une douleur est ressentie lorsque vous appuyez sur la partie avant de la jambe, en particulier pendant et après la course.

Des études ont montré que les coureurs débutants ou courir après une longue pause augmentent vos chances de subir des blessures aux attelles tibiales. La raison en est que vos muscles ont tendance à être étirés d'une manière à laquelle ils n'étaient pas habitués.

Pouvez-vous courir avec des attelles Shin?

À ses débuts, les attelles tibiales peuvent passer inaperçues. La douleur devient prononcée après un certain temps, surtout si vous continuez votre routine de course. Alors, la question est, pouvez-vous courir avec des attelles Shin?

Une réponse simple est NON – Progresser avec votre activité de course à pied lorsque vous avez des attelles tibiales signifie que le tendon n'aura pas assez de temps pour guérir. Une tension continue sur le tendon peut éventuellement conduire à une fracture tibiale, ce qui aggrave encore la douleur.

Causes des attelles de tibia chez les coureurs

1. Mauvaises techniques de course

Des techniques de course médiocres telles que le dépassement entraînent une force d'atterrissage accrue. Cela augmente l'impact à l'atterrissage, dont l'essentiel est porté par vos genoux et vos tibias. Un stress prolongé sur vos tibias en raison d'impacts d'atterrissage excessifs peut entraîner des attelles de tibia récurrentes.

L'os du tibia peut également être surchargé par une augmentation soudaine de votre charge d'entraînement qui peut éventuellement conduire à des attelles tibiales. Il s'agit d'une expérience courante chez les débutants ou les coureurs qui reprennent l'entraînement après une longue pause.

2. Chaussures de course incorrectes

Le port de chaussures usées ou de chaussures avec un petit coussin sous le pied expose vos tibias à des impacts excessifs lors de la course. Ces chaussures n'ont pas la capacité d'absorber les chocs lorsque vos pieds touchent le sol.

Les surfaces dures comme l'asphalte, les trottoirs et le béton sont plus susceptibles de provoquer des attelles tibiales si vos chaussures de course sont usées ou si leur amorti sous le pied est inadéquat.

3. Manque de stabilité

Une démarche inadéquate a un impact négatif sur votre stabilité, surtout si vous présentez une surpronation. La surpronation se produit généralement chez les personnes aux pieds plats, mais elle peut être minimisée en incorporant un soutien de la voûte plantaire adéquat dans vos chaussures.

Le manque de stabilité sur vos hanches peut également entraîner une augmentation du stress sur vos tibias. La faiblesse de vos fessiers est à l'origine de l'instabilité des hanches

4. Autres facteurs

Les autres facteurs pouvant conduire à des attelles tibiales sont les suivants:

Comment prévenir les attelles de tibia

Comme vous l'avez vu, les attelles tibiales se développent principalement en raison d'erreurs simples que nous commettons pendant l'exercice, en particulier lors de la course. Cela signifie qu'il est possible de prévenir les attelles tibiales en respectant des techniques de course à pied qui minimisent le risque de surutilisation de vos tibias.

Voici quelques techniques utiles pour minimiser le risque de blessures aux attelles tibiales.

1. Portez des chaussures de course appropriées

Le type de pronation est certainement la considération la plus idéale pour déterminer les chaussures de course adaptées à la forme de votre pied. Vous pouvez déterminer votre type de pronation en effectuant un simple test humide à la maison avec de l'eau et du papier. Alternativement, vous pouvez faire analyser votre démarche par un podiatre ou un spécialiste dans votre magasin de course le plus proche.

Choisir des chaussures de course qui correspondent à votre type de pronation aide à éviter les blessures, y compris les attelles tibiales.

2. Course aux pieds nus

Ces derniers temps, la course aux pieds nus a été considérée comme un moyen efficace d'encourager un atterrissage approprié afin que les impacts soient uniformément répartis. Cela signifie que les impacts ne sont plus concentrés au niveau du talon, une condition qui provoque généralement le syndrome du compartiment chez les coureurs.

Avec une répartition uniforme des impacts, il y aura peu de pression sur notre tibia.

3. Formation croisée

Alterner la course avec des entraînements de cross-training à faible impact pour éviter de fatiguer vos tibias.

4. Entraînements progressifs

Construire votre force et votre forme physique à intervalles progressifs aide à minimiser les étirements excessifs des tendons.

Traitement

Si vous pensez avoir des attelles tibiales, il est conseillé de discuter de vos symptômes avec votre médecin à temps. Si vous continuez votre entraînement, les attelles tibiales pourraient évoluer vers une fracture de stress tibial, une blessure qui pourrait prendre environ six semaines à guérir.

Avec des informations sur vos antécédents médicaux et vos symptômes, votre médecin procédera à un examen physique approfondi pour déterminer si vous avez des attelles tibiales. Il / elle peut effectuer une radiographie, une scintigraphie osseuse ou une IRM pour exclure une fracture de stress.

Habituellement, les attelles tibiales disparaissent si les conditions de récupération sont réunies. Votre médecin pourrait recommander les interventions suivantes:

Du repos

La surutilisation de vos tibias est à l'origine de la douleur que vous ressentez. Ainsi, un peu de repos pendant quelques semaines aide à réduire la pression sur la zone affectée.

Le repos peut être alterné avec un entraînement croisé à faible impact tel que l'entraînement elliptique, la natation, etc.

glaçage

Une thérapie au froid avec un sac de glace aide à réduire la douleur et l'inflammation en limitant le flux sanguin vers le tendon affecté. Lorsque vous suivez un traitement contre le rhume, assurez-vous d'envelopper le sac de glace avec un chiffon pour éviter d'endommager votre peau.

Analgésiques

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) peuvent être utilisés pendant la récupération pour améliorer la douleur et soulager l'inflammation. Vous pouvez utiliser de l'aspirine, de l'ibuprofène ou du naproxène.

Chaussures ou orthèses correctes

Si les arches du pied effondrées ou aplaties sont la cause des attelles de tibia, vous devez acheter des chaussures de course qui peuvent soutenir adéquatement vos arches. Alternativement, vous pouvez intégrer des orthèses de soutien de la voûte plantaire dans vos chaussures de course.

Conclusion

La chose la plus importante à noter est que les attelles du tibia se produisent généralement à la suite d'une surutilisation de l'os du tibia et du tendon de connexion. Ainsi, les blessures des attelles de tibia peuvent être évitées et corrigées en allégeant la charge sur ces zones de la jambe.

Dans cet esprit, il est possible de courir avec un minimum ou aucun cas de blessures aux attelles tibiales.

Articles Liés

Meilleures chaussures de course pour le syndrome du compartiment

Pouvez-vous courir avec des attelles Shin?
4.9 (98%) 32 votes