24 novembre 2020

Le zéro-drop pour tous !

Courir avec des chaussures zéro-drop – le talon à la même hauteur que l’avant du pied – vous effraie ? Pas de panique, Saucony a une solution à vous proposer.

Dans l’air du temps

La tendance actuelle est d’appliquer les bons principes du « minimalisme » dans la conception des chaussures à amorti classiques : réduction du drop à 8 ou 4 mm, diminution du poids, amélioration de la flexibilité de la semelle et suppression des artifices de support inutiles. A l’opposé du spectre, dans le domaine des chaussures zéro-drop, une tendance pas inverse mais presque se manifeste : ajouter de l’amorti et de la protection afin de conserver les avantages posturaux et biomécaniques tout en augmentant le confort et minimisant les risques. La SAUCONY VIRRATA en est l’archétype parfait.

Une vraie zéro-drop

Les images sont parfois trompeuses. A voir la VIRRATA de profil, compte tenu de la continuité entre semelle et mesh, on a l’impression que cette chaussure est plus proche des 8 mm de drop que du 0. Et pourtant, c’est une vraie zéro-drop, dont la semelle a une épaisseur uniforme de… 18 mm ! On est bien loin des semelles-papier-de-cigarette de certains modèles de la préhistoire du minimalisme. 18 mm donc de l’amorti, beaucoup d’amorti même, notamment sous le médio-pied, peu sous le talon bien entendu, juste une filtration assez molle des chocs.

Mais pas une Kinvara dé-droppée

Si vous pensez que la VIRRATA n’est qu’une KINVARA « dé-droppée » de 4 mm, vous faîtes fausse route. Certes, elle reprend des acquis de sa grande soeur, notamment la forme des crampons sous la semelle, mais elle s’en éloigne nettement sur d’autres aspects. Dans la conception de son chaussant par exemple, plus ajusté, il épouse parfaitement la forme du pied et assure un maintien parfait. Le pied ne flotte pas. La largeur de la toebox n’est pas énorme mais le mesh est suffisamment élastique pour que l’impression d’espace soit suffisante. Comme d’habitude avec Saucony, le confort a été privilégié. On se sent bien dans ses VIRRATA, dès qu’on les enfile.

Agréable et efficace

Un pied parfaitement maintenu dans l’axe de la foulée de par la conception du chaussant, une zone d’impact médio-pied large et une flexibilité multiaxiale de la semelle sous l’avant du pied garantissent l’efficacité des prises d’appuis et une grande stabilité, quel que soit l’état de la route. Efficacité renforcée par l’accroche de la semelle. L’épaisseur de la semelle ne nuit pas trop au dynamisme que je trouve supérieur à celui d’une Kinvara. Les séances de fractionnés courts et longs se déroulent parfaitement en Virrata, même si c’est sans doute sur les sorties en endurance fondamentale qu’elle se révèle la plus performante.

Zéro-drop pour tous ?

Passer au zéro-drop n’est jamais anodin puisque cela engendre des modifications posturales et biomécaniques importantes. Il faut toujours en être conscient et accepter d’adopter une période de transition d’introduction progressive. Si la Virrata est « facile » dans le sens où l’épaisseur de sa semelle est une quasi assurance tous risques contre les forces d’impact et que courir avec ne semble pas d’une difficulté insurmontable même si l’on vient d’un drop de 12 mm, tant ses qualités d’amorti sont importantes, il ne faut cependant pas en abuser dans les premiers temps.

Une excellente chaussure

La VIRRATA est une excellente chaussure fruit des acquis de Saucony en matière de Courir Naturel. Elle possède toutes les caractéristiques de base indispensables d’une « bonne » zéro-drop auxquelles elle a su faire accepter un confort absolu et une protection optimale. Une chaussure parfaite pour découvrir les bienfaits du zéro-drop.

SAUCONY VIRRATA

Poids : 170 g (F) / 184 g (H)

Prix : 100 €

Le zéro-drop pour tous !
4.9 (98%) 32 votes