30 octobre 2020

Comment choisir les meilleures chaussures de course

Voici un guide expert sur la façon de choisir entre différents types de chaussures de course, que vous prévoyiez de faire de la course sur route, du trail ou de l'entraînement cross fit. Une mauvaise paire de chaussures de course vous mettra très mal à l'aise et vous pourriez vous retrouver avec des chevilles, des talons ou des tibias douloureux.

Il y a deux critères de base pour choisir les bonnes chaussures afin d'atteindre votre objectif: la fréquence (le nombre et la longueur) et votre rythme.

1. Fréquence de fonctionnement

Le nombre de séances est un bon indicateur pour déterminer votre profil de course: régulier? Intensif? Votre rythme vous guidera alors pour trouver des chaussures à combler.

Si vous avez l'habitude de courir plus de trois fois par semaine que ce soit pour l'entraînement ou la préparation d'une course, il est préférable de choisir des chaussures avec un bon amorti qui vous assureront un maximum de confort. Votre rythme déterminera alors les chaussures les plus adaptées à vos besoins.

2. Intensité de course

Pour les longues courses ou les compétitions de 6 à 8 mph

Envisagez-vous d'effectuer plus de trois longs trajets par semaine à une vitesse inférieure à 8 mph? Choisissez des chaussures avec un bon amorti qui réduiront les ondes de choc et assureront un confort maximal. La stabilité des chaussures sera également importante pour soutenir vos pieds tout au long de vos longues sorties.

Pour une course légèrement plus rapide et des compétitions plus rapides que 8 mph

Nous suggérons des chaussures légèrement plus légères. Ceux-ci ont une structure plus dynamique, offrant un meilleur coup de pouce.

Pour atteindre les meilleurs temps personnels avec des vitesses> 9 mph

Si vous aimez courir vite et obtenir des records personnels, vous courrez régulièrement à plus de 9 mph pendant vos séances de course ou d'entraînement. Une chaussure ultra-légère, rapide et dynamique sera la meilleure pour battre votre record personnel. C'est un complément parfait aux autres modèles en fonction du type de sortie et de séance.

3. Connaissez-vous

Avant d'acheter votre paire de chaussures de course, vous devez connaître certaines choses sur vous-même telles que votre poids corporel, la fréquence à laquelle vous courez / prévoyez de courir, etc. Le plus important est de connaître votre foulée, qui joue un rôle majeur dans le confort. et un fonctionnement sûr.

Connaissez votre poids corporel: Pour un coureur, votre poids corporel est très important car chaque pas que vous faites en courant met deux à trois fois votre poids corporel sur vos pieds, vos articulations et vos muscles. Si vos chaussures ne sont pas suffisamment amorties, les ondes de choc seront transmises directement à vos pieds et à vos articulations, ce qui entraînera des douleurs au talon et aux articulations.

Connaissez votre fréquence de course: si vous courez 4 à 5 jours par semaine, vous devriez opter pour des chaussures avec un amorti et un soutien avancés. Si vous courez une fois par semaine sur une distance d'environ 3 kilomètres, vous pouvez opter pour les chaussures de base avec un amorti de base.

4. Connaissez votre foulée

Les pieds humains sont classés en trois types différents (neutre, sur-pronation et sous-pronation). Chacun de ces types de pieds a un style de course différent et nécessite un ensemble de chaussures différent. Les détails sont expliqués ci-dessous: ‍

‍ Dans ce type de foulée, le talon touche le sol en premier, suivi de l'avant-pied et des orteils. Pour cette raison, tout le poids du corps est réparti uniformément sur les pieds. Les chaussures recommandées pour ces coureurs devraient être des chaussures neutres ayant un meilleur amorti du talon et un meilleur soutien médial.

Dans ce type de foulée, le talon intérieur touche le sol en premier, suivi du gros orteil. Le pied roule vers l'intérieur pendant la course, ce qui rend plus difficile la stabilisation du corps. Les chaussures recommandées pour ce type de coureurs doivent avoir un contrôle de stabilité ou de mouvement.

La sous-pronation est l'exact opposé de la sur-pronation. Dans ce cas, le talon extérieur heurte le sol en premier, suivi du petit orteil et le pied roule vers l'extérieur. Les chaussures recommandées pour ce type de coureurs doivent avoir un amorti et une traction rapide du talon aux orteils (flexibilité).

5. Connaissez votre surface de course

Les surfaces de course sont globalement divisées en trois catégories différentes. Les chaussures pour chacune de ces surfaces sont conçues différemment. Il est extrêmement important de savoir sur quelle surface vous allez courir. Les détails de chacune de ces catégories sont expliqués ci-dessous:

Ces chaussures sont conçues pour courir sur des surfaces lisses avec de légères irrégularités. Ce sont des chaussures très légères qui offrent un bon amorti, une bonne flexibilité et une bonne stabilité selon les exigences de foulée.

Ces chaussures sont conçues pour les surfaces rugueuses ayant beaucoup de hauts et de bas et de roches telles que les collines et les terrains naturels. Il a un bon maintien, une bonne stabilité et une semelle robuste pour protéger vos pieds des roches pointues. Il a également une bonne traction pour une meilleure adhérence.

Ces chaussures sont conçues pour la course sur tapis roulant et les activités en salle. Ceux-ci sont très légers, flexibles et ont des semelles souples avec une bonne ventilation.

‍ CONSEILS D'EXPERTS

  • Moment de l'achat: il est toujours suggéré d'acheter des chaussures de course à la fin de la journée car le mouvement continu de vos jambes tout au long de la journée fait gonfler vos pieds. Vos chaussures doivent vous aller lorsqu'elles sont à leur taille maximale. Vos pieds vont gonfler pendant la course et cela ne devrait pas être inconfortable.

  • Règles des orteils: vous devriez toujours opter pour des chaussures ayant un écart d'au moins ½ à 1 pouce entre votre gros orteil et l'extrémité avant des chaussures. Pendant la course, vos pieds glissent à l'intérieur de la chaussure, vous devriez donc avoir suffisamment d'espace pour cela afin d'éviter les ongles noirs qui peuvent être vraiment douloureux.

  • Découvrez notre gamme de chaussures de course!

    Comment choisir les meilleures chaussures de course
    4.9 (98%) 32 votes