12 avril 2021

Critique de Brooks Ghost 13 | Chaussures de course Guru

Brooks Ghost 13 Intro

La bataille des entraîneurs quotidiens est désormais plus féroce que jamais. C’est une bataille si importante car une grande partie des ventes de chaussures d’une entreprise provient de ses entraîneurs quotidiens de niveau intermédiaire.

Un entraîneur quotidien est sans doute la chaussure la plus importante dans la rotation de la chaussure d’un coureur, car la majeure partie de sa course se fait en elle.

Lorsque je choisis un entraîneur quotidien pour la rotation de ma chaussure, il doit avoir une tige moelleuse et confortable, une semelle intermédiaire suffisamment amortie pour des distances allant jusqu’à 25 kilomètres et une semelle extérieure capable de durer plus de 800 kilomètres.

Le Ghost est né en 2008 lorsqu’il a remplacé un autre entraîneur neutre appelé Brooks Burn. Depuis lors, la stratégie de Brooks en ce qui concerne la série Ghost est d’apporter de petits changements incrémentiels d’année en année, plutôt que de procéder à des révisions complètes.

Cette stratégie est si efficace car les fidèles de Ghost peuvent facilement entrer dans le nouveau modèle tout en reconnaissant les technologies plus anciennes des modèles précédents.

Le changement est bon, mais il devrait s’agir d’une évolution lente, plutôt que d’une mutation précipitée.

Le Ghost a toujours dans mon esprit été le plus raffiné de tous les entraîneurs quotidiens.

Le Ghost a l’impression qu’il pourrait coûter au moins 20 $ de plus que le prix de son autocollant en raison des matériaux utilisés par Brooks et même si le Ghost n’est pas l’entraîneur neutre le plus cher de Brooks.

Il se sent beaucoup plus luxueux que tout autre entraîneur de tous les jours de milieu de gamme.

Sur les cinq grands entraîneurs quotidiens qui se composent du Pegasus, du Cumulus, du Ghost, du Ride et du 880, le Ghost 13 a été le dernier à sortir en 2020.

La plupart des entraîneurs quotidiens ont reçu des mises à jour radicales qui les ont considérablement améliorés et sont tous des mises à niveau dignes de leurs prédécesseurs.

Alors, comment le Ghost 13 se compare-t-il aux autres géants de la catégorie d’entraînement quotidien et est-ce un entraîneur que j’utiliserais dans ma rotation de chaussures?

Brooks Ghost 13: premières impressions

Brooks Ghost 13 – Côté latéral

En ramassant le Ghost 13 et en voyant le DNA Loft alvéolé tout le long du côté latéral, je me suis dit que le Ghost ressemble maintenant plus que jamais à la glycérine haut de gamme.

J’ai aimé les superpositions graphiques amusantes des années 80 sur le milieu du pied et l’arrière du pied du Ghost 13 plus que la tige de style tout-business du Ghost 12.

La tige en mesh du Ghost 13 était également plus douce et plus extensible que la tige plus rigide du Ghost 12. Le contrefort de talon est également moins rembourré que le Ghost 12.

Lorsque j’ai enfilé la chaussure pour la première fois, mon pied s’est enfoncé dans la semelle intérieure moelleuse et épaisse BioMogo. La douceur de l’évier a toujours été une marque de fabrique de la série Ghost.

Je suis normalement entre les pointures de chaussures, j’ai donc décidé d’opter pour la plus grande taille car les tiges Ghost sont tellement rembourrées et moelleuses.

Cela a fini par être la mauvaise décision. Je pouvais sentir mes pieds nager dans la partie supérieure spacieuse du Ghost 13.

Je déteste la sensation de porter des chaussures de clown, j’ai donc dû les échanger contre une demi-pointure plus petite. Dans l’ensemble, l’ajustement est beaucoup plus spacieux que les versions précédentes du Ghost.

Ma première course dans Ghost 13 était une expérience familière. La personnalité de Ghost est ressortie fortement même dans mes premiers mètres.

Si vous attendiez avec impatience un grand changement, vous serez déçu mais si vous ne vouliez pas que le Ghost change beaucoup, vous serez très heureux avec le Ghost 13.

Unité unique Brooks Ghost 13

La semelle intermédiaire du Ghost 13 est une configuration à double mousse de DNA Loft sur le côté latéral et BioMogo sur le côté médial. Les deux mousses ont une densité très similaire, de sorte que la conduite est toujours très équilibrée et stable.

Vous ne remarquez même pas la nouvelle partie DNA Loft pleine longueur du Ghost 13 lors de la course et la semelle intercalaire est co-moulée donc il n’y a pas de coutures ou d’espaces où les deux mousses se rencontrent.

Le Ghost 13 est moyennement doux, tout comme le Ghost 12 et le Ghost 11 et la plupart des autres versions de Ghost. La conduite moyennement douce se traduit par une chaussure incroyablement polyvalente que tous les entraîneurs quotidiens s’efforcent d’atteindre.

J’aime le Ghost 13 le plus pour les courses faciles entre 10 et 25 kilomètres, mais sa semelle intermédiaire n’est pas trop molle et peut donc supporter les sorties occasionnelles au tempo, bien que son poids important puisse être un problème.

Le discours marketing de Brooks Ghost 13 est «le parfait mélange de douceur et de réactivité». Je suis d’accord avec la partie douceur mais pas avec la partie réactivité.

Je pense que la mousse de la semelle intermédiaire utilisée par Brooks dans le Ghost 13 est toujours à la traîne en termes de réactivité par rapport à l’avant-pied explosif du Pegasus 37 avec son unité Zoom Air ou du Ride 13 avec sa semelle intercalaire Pwrrun en TPU-EVA gonflable.

DNA Loft est le plus récent des deux mousses de semelle intermédiaire du Ghost 13, mais il se sent très similaire à BioMogo. J’espère que Brooks passera à sa nouvelle mousse DNA Flash qui est plus légère et beaucoup plus réactive.

Le décalage talon-orteil de 12 mm du Ghost est plus que les autres baskets quotidiennes et est la chaussure parfaite pour les coureurs débutants qui ont tendance à frapper sur leur arrière-pied.

La mousse supplémentaire dans le talon offre une absorption supplémentaire des chocs pour amortir les frappes du talon. J’ai également senti que la pente douce de la chute de 12 mm m’avait aidé à franchir ma foulée et que les transitions étaient plus faciles.

La stabilité est excellente dans le Ghost 13 et il reste l’un des entraîneurs neutres les plus stables que l’argent puisse acheter.

Sa semelle intercalaire n’a pas de biais maigre car sa densité n’est pas trop douce et le pied se trouve sous la partie noire de la semelle intermédiaire qui agit comme un rail de guidage pour garder votre pied centré pendant les transitions.

Sur la semelle extérieure du Ghost 13 se trouvent deux caoutchoucs différents: du caoutchouc plus résistant au talon et du caoutchouc soufflé plus doux à l’avant-pied.

Le caoutchouc utilisé par Brooks a une densité douce et spongieuse et l’épaisseur du caoutchouc de la semelle extérieure est plus épaisse que sur la plupart des chaussures.

La semelle extérieure à contact intégral rend les transitions de conduite dans le Ghost 13 veloutées.

Il y a trois larges rainures flexibles qui couvrent toute la largeur de la chaussure sous l’avant-pied, ce qui donne un Ghost 13 très flexible.

La durabilité est la seule faiblesse du Ghost 13.

Sa semelle intercalaire en EVA perdra de son amorti au fil du temps tandis que sa semelle extérieure en caoutchouc s’use plus rapidement que le caoutchouc super résistant comme le BRS 1000 que l’on trouve sur le Pegasus 37 ou l’AHAR + sur le Cumulus 22.

J’ai couru moins de 100 kilomètres dans ma paire et le caoutchouc de la zone latérale extérieure du talon est déjà deux fois moins mince que l’épaisseur d’origine. À ce rythme, je frapperai la mousse de la semelle intermédiaire sur 200 kilomètres.

Unité supérieure Brooks Ghost 13

Brooks Ghost 13 – Gros plan

La partie supérieure du Ghost 13 est l’endroit où Brooks a battu toutes les autres marques. Il a un nouveau mesh technique doux qu’ils appellent Air Mesh.

Ma première course a eu lieu par une froide matinée d’hiver et je pouvais sentir le vent glacial sur mes pieds, donc c’est vraiment aéré et respirant.

Le reste de la tige est ce que vous attendez d’un Brooks Ghost. Il a de généreuses quantités de mousse dans sa langue, son col et son talon.

Sa langue n’est pas à soufflet mais aucun glissement de langue ne se produit grâce à ses larges ailes qui la maintiennent en place.

Le contrefort de talon interne rigide fait un bon travail pour verrouiller le talon en place. Il y a aussi des œillets doubles à la dernière rangée pour le laçage au talon, mais je n’en ai jamais eu besoin.

La zone des orteils du Ghost 13 est spacieuse et il y a beaucoup de place pour que vos pieds puissent s’écarter. Il y a également un renfort interne pour les orteils pour la structure et le soutien dans la zone des orteils.

Le contrefort de talon est plus profilé et pas aussi moelleux que le contrefort de talon du Ghost 12. Le résultat du contrefort de talon moins rembourré est que votre pied se trouve plus en arrière dans la chaussure, libérant de la place à l’avant-pied.

C’est la raison pour laquelle l’avant-pied du Ghost 13 est beaucoup plus spacieux que celui du Ghost 12.

L’avant-pied à volume élevé signifie que le Ghost 13 de largeur standard est plus adapté aux coureurs aux pieds larges qui ont besoin de plus d’espace pour que leurs pieds s’évasent.

Si vous avez les pieds étroits, vous devrez peut-être acheter la version étroite. Il existe également en version large et extra large en plus des largeurs étroites et standard.

Il y a des bandes réfléchissantes des deux côtés de la zone des orteils et sur le talon pour une visibilité nocturne.

Je ne peux pas marquer la partie supérieure du Ghost 13 pour rien sauf le fait qu’il n’a pas de langue à soufflet.

Il est très étrange que Brooks ait décidé de ne pas donner au Ghost 13 une languette à soufflet alors qu’ils n’ont clairement pas réduit les coûts ailleurs sur la tige haut de gamme.

Conclusion de Brooks Ghost 13

Si vous voulez une conduite super excitante et amusante, n’achetez pas le Ghost 13. Si vous voulez une conduite cohérente et stable, vous devriez envisager d’acheter le Ghost 13.

Brooks a dit un jour que si Goldilocks courait dans une chaussure, ce serait le Ghost. La Ghost 13 n’est pas la chaussure la plus douce ou la plus attrayante du marché et elle ne fait pas une chose particulièrement bien.

La Ghost se démarque car elle n’a pas de défauts majeurs et est une chaussure si bien équilibrée.

Du coureur débutant débutant au marathonien, le Ghost 13 a quelque chose pour tout le monde. Il peut faire des courses faciles, des courses de récupération et même des courses au tempo si son poids ne vous dérange pas.

Alors, comment le Ghost se compare-t-il aux autres entraîneurs de tous les jours les mieux notés? Je ne dirais pas que c’est mon préféré, mais il a la conduite la plus équilibrée et la meilleure tige.

C’est aussi le plus stable du groupe, mais il est derrière le peloton en termes de durabilité de la semelle intermédiaire et de la semelle extérieure.

Pour moi, je préfère un entraîneur quotidien avec des niveaux plus élevés de réactivité et de durabilité.

Si je pouvais changer quoi que ce soit à propos du Ghost 13, je rendrais le caoutchouc de la semelle extérieure plus durable et j’ajouterais une languette à soufflet pour un meilleur ajustement de la tige.

Nous avons acheté une paire de Brooks Ghost 13 chez Runningwarehouse avec notre propre argent. Cela n’a pas influencé le résultat de cet examen, rédigé après avoir parcouru plus de 50 kilomètres.

Critique de Brooks Ghost 13 | Chaussures de course Guru
4.9 (98%) 32 votes