6 mai 2021

La vraie raison pour laquelle nous ne faisons pas d’exercice

Source: Alliance / Shutterstock

Un de mes amis est revenu d’une de ces courses d’obstacles folles et a commenté: «J’ai enfin l’habitude de me promener avec mes chaussures, mes chaussettes et mes pieds trempés et froids.» Il a dit que lorsqu’il a commencé à faire de l’exercice à l’extérieur, il n’avait aucune tolérance pour les chaussures et chaussettes froides et mouillées, mais maintenant qu’il a dû traverser des marais et des flaques de boue, ce n’est pas grave: il le remarque à peine.

Cela m’a amené à me demander si la vraie raison pour laquelle nous ne faisons pas d’exercice est notre désir d’éviter toute expérience d’inconfort. Les gens disent souvent qu’ils ne font pas d’exercice parce qu’ils n’ont pas le temps, mais dans le même souffle, ils disent à quel point ils veulent être en bonne santé et à quel point ils croient que l’exercice est le chemin vers une meilleure santé. C’est une contradiction déconcertante – ou est-ce?

Les théories du comportement humain montrent depuis longtemps que l’expérience immédiate l’emporte souvent sur les récompenses futures. Cela signifie qu’il est difficile de faire quelque chose d’inconfortable même si cela nous rapporte quelque chose de bien plus tard.

L’exercice est inconfortable – inconfortable par rapport à notre réalité typique, c’est-à-dire. Nous vivons dans une société où nous maintenons la température intérieure ajustée à la perfection tout au long de l’année, nous nous enveloppons de vêtements doux, nous portons des chaussures à semelles épaisses pour protéger nos pieds des dommages, nous nous couchons sur des lits moelleux drapés dans des eau chaude et savon tous les jours. Est-ce que tous ces soins du Premier Monde nous rendent intolérants à un inconfort physique, même léger? Peut-être que l’exercice n’est pas trop inconfortable – peut-être que notre vie quotidienne est un peu trop confortable.

Voici plusieurs des inconforts que j’ai entendus par les gens (moi y compris!) Blâmer l’exercice:

  • Je déteste transpirer.
  • Je déteste avoir trop chaud.
  • Je déteste avoir trop froid.
  • Je déteste être à bout de souffle.
  • Je déteste quand mes cheveux sont abîmés.
  • Je déteste les muscles endoloris.
  • Je déteste les ampoules et les callosités.
  • Je déteste me mouiller sous la pluie.
  • Je déteste sortir du lit quand il fait sombre et froid.
  • Je déteste sortir la nuit quand il fait sombre et froid.
  • Je déteste me salir.
  • Je déteste m’entraîner devant les gens au gymnase.
  • Oui, toutes ces choses sont inconfortables. Mais comme mon ami l’a compris, ce qui est inconfortable aujourd’hui peut difficilement être perceptible plus tard. après avoir ressenti cet inconfort encore et encore. Je vous mets au défi de vous mettre au défi de faire face à un inconfort qui vous a empêché de faire de l’exercice.

  • Promenez-vous sous la pluie, sans parapluie!
  • Soyez en sueur.
  • Obtenez de la neige.
  • Soyez essoufflé.
  • Obtenez une ampoule.
  • Devenir sale.
  • Lorsque vous avez fini de surmonter l’inconfort, vous attendre devrait être un énorme sentiment d’accomplissement et un énorme pas en avant sur la voie d’une bonne santé (plus une douche chaude, des vêtements chauds, une maison chaleureuse et un lit douillet) .

    Nos conforts seront toujours là, mais sortez d’eux de temps en temps et vous constaterez peut-être que ce n’est pas si mal après tout.

    La vraie raison pour laquelle nous ne faisons pas d’exercice
    4.9 (98%) 32 votes