18 octobre 2021

Chaussures de course propres | vipzappos01

C’est le printemps et vous avez hâte de sortir et d’utiliser vos nouvelles chaussures de course. Tu n’as pas? Malheureusement, les conditions météorologiques du début du printemps peuvent être assez difficiles pour les chaussures de course. Bien que l’eau et la boue, créées par un dégel printanier, puissent considérablement vieillir les chaussures, quelques étapes simples peuvent les aider à garder leur apparence, sinon neuve, que certainement leur meilleur.

Gardez-les propres

La clé ici est de ne pas oublier de nettoyer vos chaussures après chaque course. Ne le laissez pas glisser. Le fait de ne pas nettoyer ne fait qu’augmenter le risque que vos chaussures deviennent sales et usées plus rapidement.

Le printemps signifie le soleil, mais aussi la pluie, et l’eau est l’élément le plus dangereux avec lequel une chaussure entre en contact, sans exception. L’eau seule est une nuisance, causant l’usure d’une chaussure, cependant, un environnement continuellement humide finira par détruire la structure d’une chaussure, car l’humidité a tendance à rester bloquée dans les fibres de la chaussure, ce qui entraîne une détérioration de la chaussure.

Laissez vos chaussures dans une flaque d’eau pendant la nuit et voyez ce que la pluie d’une saison peut faire à une chaussure. C’est ce que fait la pluie qui tombe avec le temps. À côté de la moisissure, l’eau salée est probablement le pire contrevenant en ce qui concerne les chaussures. Il les ronge, tout comme il mange la peinture d’une voiture.

Oui, au printemps, la pluie peut toujours être dans l’air, mais c’est aussi dans les rues et les chemins sur lesquels nous marchons ou courons chaque jour. N’oubliez pas la saleté, la crasse, la boue et le sel provenant de l’endroit où nous marchons dans nos vies et ce que cela fait à nos vêtements en général. Même les sentiers sédentaires regorgent de produits chimiques qui se détériorent. La boue, les cendres et autres débris s’avèrent totalement nocifs pour la chaussure, tant dans sa structure que dans son apparence. D’autres éléments trouvés dans l’eau de dégel peuvent également endommager nos chaussures: les éclats de glace peuvent les rayer et les égratigner, les cailloux peuvent adhérer au fond des semelles et la boue peut les brunir ou même se loger dans ses plis. Si nous les mettons de côté dans cet état, ils le resteront. Voici une alternative: nettoyez vos chaussures après les avoir portées.

C’est une suggestion simple qui peut vous faire gagner du temps et de l’argent à l’avenir. Un brossage rapide de toute la chaussure après l’avoir portée est votre premier et meilleur moyen de nettoyer la chaussure. Même lorsqu’elle est mouillée, une brosse à chaussures de cours fonctionne mieux si elle est brossée vivement sur toute la chaussure, y compris les semelles. Une brosse à dents fonctionne bien pour les bords et est idéale pour éliminer les débris des semelles. Si une brosse à dents n’est pas pratique, vous pouvez utiliser un certain nombre d’objets pour éliminer la saleté et les débris des plis, tels que des Q-Tips, des tournevis ou même des cure-dents, à condition que vous soyez prudent.

N’importe lequel de ces remèdes contre l’usure environnementale aide à minimiser la dégradation de la chaussure et à préserver l’intégrité de la chaussure.

Gardez-les au sec

Après le processus de nettoyage, c’est une bonne idée d’enlever les semelles intérieures, si vous le pouvez et de remplir les chaussures de papier journal. Cette dernière mesure permet non seulement de rendre le temps de séchage plus rapide, mais elle absorbera toute eau qui aurait pu pénétrer dans la chaussure elle-même. Le rembourrage aide également à conserver la forme d’une chaussure. Si vous avez le temps et avez besoin de les sécher rapidement, vous pouvez essayer un ventilateur. Ne mettez jamais vos chaussures sur un radiateur, un appareil à air chaud ou quoi que ce soit d’inflammable. Rangez toujours vos chaussures de course dans un endroit sec.

La méthode de rotation

Une façon que les coureurs ont trouvée pour augmenter la durée de vie de leurs chaussures de course est d’en avoir plusieurs paires. Il y a de nombreux avantages à cela. L’alternance des chaussures les garde plus propres et plus sèches et contribue à la durée de vie globale de la chaussure, en réduisant son usure.

C’est aussi une astuce très pratique, si une paire n’est pas sèche et que vous avez besoin d’une autre paire, vous en avez une autre. Plus vous avez de paires, plus chaque paire sera propre. De plus, l’usure de chaque paire est diminuée du nombre de paires que vous possédez. Vous pouvez en avoir une paire pour chaque jour de la semaine, dans toutes les couleurs, et elles dureront des années! De nos jours, il existe de nombreux types et styles différents pour les chaussures de course: certains pour se promener tranquillement, certains pour la randonnée, le vélo d’escalade et la piste.

Avoir différents types de chaussures de course a de nombreux avantages qui vont au-delà de votre sens de la mode. Plusieurs paires réduisent les ampoules cutanées, par exemple, car la même chaussure ne frotte pas continuellement au même endroit. Rappelez-vous également que différents styles existent pour les différentes activités que vous pourriez apprécier. Cela change la façon dont il s’adapte à votre pied. Cela a l’air différent et se sent différent parce que c’est différent. Différentes parties du pied sont utilisées en fonction du style. Certains styles de chaussures de course sont spécifiquement conçus pour cibler certains muscles du corps.

Commencez par choisir une paire qui convient à votre style de vie particulier du moment, puis développez-la. En même temps, vous développerez votre routine d’exercice et vos activités. J’espère que vous ferez tout cela avec des chaussures de course propres.

Comme ça:

J’aime chargement …

En rapport

Chaussures de course propres | vipzappos01
4.9 (98%) 32 votes