22 juin 2021

Comment serrer les chaussures de course – Stive Jone

Lier vos chaussures de la manière habituelle est très bien pour les chaussures ordinaires, de toute façon attacher des chaussures de course de la même manière provoquera une faiblesse précoce. La façon dont vous attachez vos chaussures de course est une priorité plus élevée que la façon dont elles sont serrées.

En suivant ces avancées de base, votre pied sera plus confortable et ne bougera pas et aura simultanément moins de poids sur la tête du pied.

La technique typique pour attacher des chaussures limite à mi-chemin la circulation sanguine. Pour montrer ce point, examinez l’arrière de votre main. Vous pourriez avoir la possibilité de voir les veines bleues. Ce sont les veines qui transportent le sang désoxygéné de vos mains vers vos poumons pour un nouvel oxygène gracieux. Vos pieds sont sous-jacents à un style similaire. La pratique de base consiste à attacher la chaussure assez serrée pour qu’elle ne glisse pas. Malheureusement, cela serre la tête du pied, ce qui est donc la raison de la circulation sanguine limitée. Nous garderons probablement le pied confortable et en même temps garderons le sang couler facilement.

Quoi qu’il en soit, comment attacheriez-vous correctement vos chaussures de course?

Toutes les chaussures de course ont un écart supplémentaire, généralement découvert derrière et sous le dernier écart. Apparemment, cela ressemble à un endroit futile pour mettre une ouverture; nonobstant, sa réalité est destinée à soulager la chaleur de la tête du pied. Un autre avantage à nouer vos chaussures avec précision est que votre pied se sentira également plus bien. Les contours ci-dessous présentent une stratégie peu à peu pour attacher les chaussures

Avantages d’une bonne chaussure de course avec le bon ajustement

Une chaussure de course bien ajustée, quelle que soit sa fabrication, peut causer de graves douleurs et des blessures imaginables. C’est la raison pour laquelle trouver une chaussure décente avec la meilleure étanchéité possible est important pour quiconque souhaite se lancer dans le jeu.

Voici quelques avantages de l’utilisation d’une chaussure de course pour laquelle vous avez été correctement ajustée:

Aide à l’exécution

Les chaussures d’aujourd’hui sont régulièrement fabriquées et planifiées avec des points forts qui aident les sprinteurs dans leur position et leur frappe de pied. Ces points forts fonctionnent mieux si les chaussures de course respirantes sont bien ajustées; sinon, ils sont simplement inclus le poids et le coût.

Pas de cloques et de cors

Une chaussure gratuite peut se faufiler pendant la course et entraîner un accident, tandis qu’un ajustement impuissant est lié à des cors ou à des ratés. Une chaussure serrée est beaucoup plus détestable, car elle peut limiter la capacité du pied à fléchir et à assimiler le balancement, ou même à quadriller la section de sang.

Diminution des blessures

Rehaussant l’évidence, une chaussure décente avec l’ajustement correct diminue les blessures fréquemment provoquées par des chaussures avec un ajustement affreux. Cela peut aller des blessures au genou aux spasmes musculaires, et cela a tendance à être beaucoup plus terrible si vous continuez à utiliser des chaussures mal ajustées.

À quel point les chaussures de course devraient-elles être serrées?

Les chaussures de course ont besoin d’espace pour obliger vos pieds à se courber et à fléchir pendant que vous courez. Ils devraient avoir la possibilité de faire leurs valises lorsque vos pieds touchent le sol et de s’étirer lorsque vous vous éloignez. Simultanément, cependant, les chaussures doivent être suffisamment serrées pour offrir une aide et une assise fiable. Alors, à quel point les chaussures de course devraient-elles être serrées?

Voici quelques règles classées en fonction de leur place dans les systèmes de vie d’un sprinter:

Doigt de pied

Il devrait y avoir beaucoup de place dans la zone des orteils, car l’effet de la course fait gonfler votre pied. Cette pièce de tortillement devrait être d’environ un pouce de largeur d’espace au milieu de l’énorme orteil et du bord de la chaussure.

Semelle intermédiaire

La semelle intermédiaire vous offre la sécurité et le soutien dont votre pied a besoin lorsque vous vous promenez ou courez. Il est important que cette partie de la chaussure soit confortable, même sans bandes. Veillez cependant à ce que vos chaussures ne soient pas trop serrées. Il n’aura probablement pas la possibilité d’obliger votre pied une fois qu’il commencera à pousser pendant votre course. Considérez-le comme respirant ou polyvalent.

Talon

Un ajustement libre au talon a causé des ennuis pour certains sprinter. Le talon doit probablement être confortable, mais suffisamment libre pour ne pas s’étouffer. Cela peut être essayé essentiellement en se promenant autour d’un morceau. Beaucoup de développement et de glissement, et votre chaussure est excessivement énorme. Dans le cas où la chaussure est difficile à enfiler ou à enlever par-dessus votre talon, elle est excessivement petite.

Qu’est-ce que la dentelle a à voir avec ça?

Aucune paire de chaussures ne sera idéale pour vos pieds. C’est une réalité que vous devez reconnaître. Ce que vous pouvez faire, dans tous les cas, c’est acheter un couple un peu excessivement énorme, ne serait-ce que par une pièce, et utiliser des bandes pour modifier l’ajustement.

Un sprinter peut lier sa chaussure de différentes manières. Bien qu’il n’y ait pas de niveau de qualité le plus élevé pour attacher vos chaussures, vous pouvez utiliser des exemples de reliure pour ajuster plus facilement l’ajustement.

Une coupe idéale et une paire de chaussures de course douillettes doivent en tout cas avoir une séparation de deux largeurs de doigts entre les yeux pour les lacets. Toute chaussure sur laquelle ce trou est plus large que deux doigts doit être considérée comme excessivement serrée. Là encore, toute chaussure qui crée un trou sous la largeur de deux doigts peut être excessivement libre.

Conclusion

Une bonne paire de chaussures de course confortables est l’instrument idéal pour toute activité ou routine de préparation. Garantir que l’ajustement n’est pas trop serré ou trop libre vous permet de gagner en productivité et en points forts de vos chaussures.

Comme la plupart des appareils, les chaussures de course consomment également beaucoup de kilomètres. Il est suggéré que vous obteniez une autre paire lorsque vous parcourez 500 kilomètres avec votre chaussure actuelle. Cela donnerait à vos pieds une opportunité suffisante de s’acclimater à la nouvelle paire lorsque vous la remplacerez par la plus établie, vous évitant ainsi plus de blessures.

Comme ça:

J’aime chargement …

En rapport

Comment serrer les chaussures de course – Stive Jone
4.9 (98%) 32 votes