18 octobre 2021

SAUCONY PEREGRINE 11: CHAUSSURES DE TRAILRUNNING REMBOURRÉES, SEMELLE INTERMÉDIAIRE DE 27 MM ET CROCHETS DE 5 MM.

SAUCONY PEREGRINE 11: La chaussure de trail allterrein de Saucony gagne en amorti. Notre section CHAUSSURES DE TRAIL RUNNING présente aujourd’hui la version 2021 de cette chaussure.

Une chaussure dont les chiffres sont: 310 grammes, drop 4mm et 5mm pattes… mais maintenant avec 23mm au sol devant et 27mm derrière. Fidèle à son style, il reste un pari solide et fiable pour le coureur populaire vétéran, qui rencontrera à la fois un sol ferme et un sol mou. Allons-y avec l’analyse de Mayayo.

SAUCONY PEREGRINE 11: CHAUSSURES DE TRAILRUNNING REMBOURRÉES

La marque américaine Saucony continue de chercher sa place parmi les chaussures de trail running en Europe. Aux États-Unis, il est plus que consolidé pour ses efforts fructueux visant à combiner traction et protection, principalement avec ses Sagas Peregrine et Xodus. Aujourd’hui, nous allons avec l’analyse technique détaillée du Peregrine 11.

Pour les coureurs de montagne américains, elle a gagné une place au sommet des palmarès car ils la voient comme une bonne chaussure, qui s’est avérée efficace et polyvalente pour courir dans toutes les conditions. Cette polyvalence soutenue est ce qui continue d’impressionner là-bas, même si dans notre pays, il y a des rivaux avec un meilleur caoutchouc sur la semelle et qui apportent même une plus grande légèreté que ses 310 grammes pour le matelas 23mm-27mm respectivement à l’avant-pied et au talon.

Dans mon cas, j’ai roulé avec plusieurs Suacony Peregrine au fil des ans, toujours satisfait d’eux. Les dernières éditions que j’ai tracées étaient le Saucony Peregrine 6 blues ci-dessous puis le Peregrine 8. On y va avec les détails de cette version 2021, le Saucony Peregrine 11 qui maintient une fois de plus la ligne cohérente qui nous permet de reconnaître aujourd’hui la même silhouette que nous déjà tourné à fond il y a cinq ans et avec des générations successives à ce jour.

SAUCONY PEREGRINE 11: FICHE TECHNIQUE.

Comme vous pouvez le voir, c’est une chaussure de course polyvalente qui recherche un équilibre moyen dans tous ses éléments. Ni léger, ni lourd. Ni beaucoup ni peu de chute, de pattes, d’amorti…

A noter, ces crampons de 5 mm, combinés avec jusqu’à 27 mm de caoutchouc au talon. Un duo qui vous permet de rouler doux sur sol ferme, mais aussi à l’aise dans les zones de terrains souples pas très extrêmes. Autrement dit, la plupart de ceux qui existent dans notre pays où les marais écossais ou floridiens n’ont pas beaucoup d’équivalents au sud des Pyrénées.

  • Prix ​​140 €. Prix ​​moyen sur le marché que nous évoluons aujourd’hui.
  • Poids 310 gr. Il gagne environ 20g et est désormais presque identique à ses sœurs Wild Horse, curieusement.
  • Utilisation recommandée: Formation sur le terrain variée à des taux moyens. Meilleurs coureurs de poids moyen-élevé.
  • Chute: 4 mm. Vous en tirerez plus avec la meilleure technique que vous avez
  • Cosses: 5 mm. Taco de proéminence moyenne-élevée qui nous donnera confiance dans presque tous les types de terène, à l’exception de la boue la plus profonde.
  • Hauteur au sol: 23 mm à l’avant – 27 m à l’arrière. À la limite du maximalisme, ou déjà en son sein. Hauteur en caoutchouc pour nous sentir rouler doucement.
  • SAUCONY PEREGRINE 11: FAITS MARQUANTS PLUS D’AMORTISSEMENT

    La hauteur de la pile est plus élevée qu’avant, avec 27 mm sous le talon et 23 mm sous le pied avant. La mousse utilisée reste PWRRUN avec un amortissement de densité moyenne similaire, légèrement ferme. La semelle intercalaire absorbe bien les chocs et, en même temps, permet un petit toucher de sol au sol, éliminant les vagabonds et les insécurités des mousses trop moelleuses pour la montagne, comme ce fut le cas avec Adidas Boost entre autres.

    Cette configuration plus ferme, comme avec la mousse fraîche FF de New Balance, sera très bénéfique sur les terrains techniques. De cette façon, nous gagnons en stabilité tout en garantissant une conduite douce.

    PLUS HAUT

    Enfin, comme le reste de la chaussure, le haut ne montre aucun changement radical, mais de petites touches ici et là, comme une languette plus épaisse et un meilleur système de superposition. Assure un verrouillage sûr et une ventilation adéquate avec beaucoup d’espace pour les doigts; L’avant du pied n’est pas aussi spacieux qu’une Altra, mais il convient à la plupart des coureurs.

    SEMELLE CONTINUE… ET VERSION ST POUR TERRAIN SOUPLE.

    La semelle et les crampons ont fait un bond important pour la version précédente, donc logiquement ils sont maintenant presque identiques. Ils offrent une adhérence impeccable sur les surfaces les plus techniques. Notant que dans leur pays d’origine, comme c’est le cas en Italie aussi, il est courant de courir plusieurs mois de l’année sur neige / glace donc, comme les Italiens de La Sportiva, ces chaussures Saucony vous permettent d’ajouter des clous pour le déglaçage / pon si nécessaire.

    De plus, il existe la version ST (Soft Terrain) pour les surfaces molles telles que la boue. Il est livré avec des crampons de 6,5 mm par rapport aux versions standard et GTX de 5 mm. Il abaisse de seulement 1 mm le coussin 22-26 mm) et dispose également d’une housse avec une meilleure protection contre la poussière et la neige. Spectaculaire, n’est-ce pas? Souhaitant vous voir maintenant pour l’automne / hiver, nous sommes…

    EXAMEN DE SAUCONY PEREGRINE 11: CONCLUSION.

    Le Saucony Peregrine 11 continue d’être une excellente option valeur-performance pour le vétéran populaire. Le coureur avec une bonne technique l’appréciera particulièrement, qui exploitera mieux ce drop de 4mm. Parmi eux, le poids moyen-élevé aura l’air plus à l’aise avec ces 23-27 mm de caoutchouc sous les pieds. Et tandis que ni le poids, ni la fixation ni la science-fiction en caoutchouc ne sont des chaussures pour gagner une course technique, si elles seront une valeur sûre pour que la plupart des pelotons populaires aient un bon compagnon avec lequel sortir et rouler tranquillement tous les jours. . Il en va de même pour une longue marche comme pour un sentier aux tons alpins, sans atteindre des montées claires ou des descentes extrêmes.

    Pour le support populaire, il ajoute une configuration bien fiable en détestant un large éventail de terrains et de situations grâce à sa combinaison unique de soutien du pied, de protection et d’adhérence.

    A noter, les versions féminines sont également disponibles en différentes couleurs. Ils varient d’un poids plus léger de 270 grammes, ainsi que d’une déclinaison avec des bandes et des détails roses que vous pouvez voir ci-dessous, par rapport à sa sœur masculine en bande verte.

    SI VOUS AIMEZ CE QUE VOUS LISEZ, CLIQUEZ SUR CE BOUTON POUR NOUS SOUTENIR SUR PATREON.COM/MAYAYO

    Comme ça:

    J’aime chargement …

    SAUCONY PEREGRINE 11: CHAUSSURES DE TRAILRUNNING REMBOURRÉES, SEMELLE INTERMÉDIAIRE DE 27 MM ET CROCHETS DE 5 MM.
    4.9 (98%) 32 votes