24 octobre 2021

Les avantages de la formation Fartlek

Le mot « fartlek » est un terme suédois qui signifie « jeu de vitesse ». C’est une séance de course à pied qui allie vitesse et endurance. Le principe de l’entraînement au fartlek est de permettre au corps de s’adapter à différentes vitesses, en conditionnant le corps à devenir plus rapide sur la plus longue distance.

Pourquoi l’entraînement au fartlek est-il si populaire ?

Il est important de ne pas toujours courir à la même vitesse ou à la même distance, car le corps s’y adaptera rapidement, se sentira à l’aise avec la séance, et vous ne progresserez pas.

Afin d’améliorer sa vitesse et son endurance, il faut varier sa vitesse et être prêt à sortir de sa zone de confort. Non seulement les séances de fartlek ont ​​des effets bénéfiques sur la condition physique du corps, mais elles entraînent également l’esprit à devenir plus fort, renforçant la volonté et permettant ainsi au coureur de continuer à courir et de ne pas abandonner aussi facilement. Lorsque nous courons, il y a généralement des occasions où l’esprit peut nous submerger et nous dire d’arrêter. Plus nous faisons de séances d’entraînement qui intègrent cette variation de vitesse, plus nous devenons forts et résistants à l’abandon mental à mi-course. Le corps peut généralement aller beaucoup plus longtemps et plus vite que l’esprit ne voudrait le faire croire.

Comment fonctionne l’entraînement au fartlek ?

Lorsque vous exécutez une séance d’entraînement au fartlek, vous courez pendant une durée ou une distance définie et dans ce bloc, vous ne vous arrêtez pas pour vous reposer.

Par exemple, si vous faisiez une session de fartlek de 30 minutes, vous planifieriez combien de minutes de cette session seront à un rythme plus rapide et combien de minutes seront à un rythme plus lent. Vous répéteriez ensuite cela pendant les 30 minutes et modifieriez simplement votre vitesse dans le temps.

Si vous souhaitez améliorer votre vitesse, vous augmenterez légèrement la vitesse des segments les plus lents de votre course au fil du temps afin qu’ils se rapprochent de la vitesse à laquelle vos segments les plus rapides sont déjà. Pour améliorer l’aspect endurance de la séance de fartlek, vous réduisez simplement les segments de récupération plus courts. Si vous souhaitez améliorer à la fois la vitesse et l’endurance, vous pouvez combiner les deux aspects au sein de la session de fartlek.

Les avantages de l’entraînement au fartlek :

  • C’est un excellent test pour la force et l’endurance
  • Il améliore la vitesse et les tactiques de course
  • Il améliore le jeu de l’esprit sur la matière
  • Il améliore votre capacité à lancer une poussée dans les courses et à dépasser un concurrent lorsque vous êtes fatigué, ou à perdre quelques secondes de votre temps d’arrivée.
  • C’est génial pour entrer dans l’état d’esprit de la course car une session de fartlek imite les poussées de vitesse que vous pouvez mettre dans une course par exemple : pour dépasser d’autres coureurs, sprinter pour la ligne ou atteindre le point de contrôle à temps
  • L’intégration de ces poussées de vitesse aide les coureurs à évaluer et à apprendre combien ils peuvent pousser leur corps sur des segments plus courts tout en gardant suffisamment d’énergie physique et mentale en réserve pour parcourir toute la distance et terminer une course.
  • Il y a beaucoup de flexibilité au sein de l’entraînement, par exemple une séance de haute intensité où vous poussez votre corps à ses limites ou une séance de faible intensité si vous vous rétrécissez pour une course ou si vous vous réessayez après une blessure.
  • Une séance de fartlek peut se faire seul ou avec un autre coureur ou en groupe.
  • Deux experts donnent leur avis :

    « Il n’est pas nécessaire d’avoir une structure fixe pour la course. Pour votre première rafale rapide, vous pouvez choisir une cible à seulement 100 mètres et sprinter dessus. Ensuite, pour la prochaine course difficile, vous verrez quelque chose à 800 mètres et vous vous dirigerez vers lui à votre rythme de course de 5 km… Si vous souhaitez ajouter un élément inattendu à l’entraînement au fartlek, courez avec un ami et appelez à tour de rôle la prochaine étape rapide. .”– Bud Baldaro, entraîneur et rédacteur en chef collaborateur de RW

    Brian Mackenzie (coureur, entraîneur de course et créateur de Cross-Fit Endurance) donne un exemple plus structuré d’une séance de Fartlek :

  • 10 minutes d’échauffement
  • Répétez 3 fois – Enjambez fort pendant 30 secondes, courez 90 secondes. Répétez avec des diminutions de 15 secondes du jogging de récupération, par exemple 30-90, 30-75, 30-60, 30-45, 30-30, 30-15 et 30-15-30
  • 10 minutes de récupération
  • Source : Mackenzie, B. (1998) Formation Fartlek

    Les avantages de la formation Fartlek
    4.9 (98%) 32 votes