21 octobre 2021

Les conseils ultimes de la sprinteuse olympique Anneliese Rubie pour augmenter votre vitesse

La sprinteuse australienne Anneliese Rubie est rapide. Demi-finaliste aux Jeux olympiques de Rio 2016 et aux Championnats du monde 2015 à Pékin, la jeune femme de 29 ans est passée du 400m au 800m pendant un an afin de pousser sa performance au 400m au niveau supérieur.

Ici, nous parlons à Rubie pour obtenir ses meilleurs conseils de course.

Que signifie courir pour vous ?

La course à pied est plus que mon sport ou ma carrière, cela fait partie de qui je suis. J’aime le défi, à la fois physique et mental, ainsi que repousser mes limites et surmonter mes propres doutes. Mais j’aime aussi que courir me donne un espace de respiration, du temps pour être présent et connecté à mon corps.

Quels sont vos meilleurs conseils pour améliorer la vitesse de course globale ?

1. Une bonne technique de course est cruciale pour courir plus vite : travaillez à faire rouler vos jambes rapidement, à lever les genoux et les orteils et à pomper vos bras en arrière.

2. Développez plus de puissance dans vos jambes en essayant des exercices de force et de pliométrie qui se concentrent sur des mouvements rapides et explosifs, tels que des sauts, des balancements de kettlebell et même simplement sauter des escaliers.

3. Entraînez-vous à courir vite : essayez des séances à intervalles courts comprenant des sprints en côte, des sprints de 50 à 60 m ou des efforts de course d’escaliers rapides. Assurez-vous de bien vous reposer entre chacune des répétitions.

Quels exercices d’entraînement faites-vous pour améliorer votre vitesse de course ?

En tant que sprinteur professionnel, je m’entraîne deux fois par jour, six jours par semaine, le tout dans le but d’améliorer ma vitesse. J’ai 4-5 séances de course par semaine qui varient de courts sprints explosifs (40-80m reps), tolérance à l’acide lactique (150m-300m reps) et aussi conditionnement aérobie (400-1km reps). Je vais au gymnase trois fois par semaine pour développer ma force et ma puissance ; ces sessions se concentrent sur les levées olympiques telles que les nettoyages et les arrachés, les soulevés de terre et les squats, les exercices de base et la pliométrie. Je fais aussi des séances de cross training, à vélo ou en piscine, et du pilates pour éviter les blessures.

Quelle est l’importance de vos chaussures et de votre équipement d’entraînement ?

Le port de chaussures et d’équipements d’entraînement de qualité supérieure, légers et réactifs est essentiel pour améliorer vos temps. Recherchez une chaussure qui vous donnera un certain rebond lorsque vous toucherez le sol et qui vous propulsera vers l’avant lorsque votre pied décolle. Le confort est vraiment la clé.

Comment entretenir votre motivation ?

Les jours où je n’ai tout simplement pas envie de sortir du lit, j’ai quelques techniques pour augmenter mon niveau de motivation : soyez gentil avec vous-même, en reconnaissant qu’aujourd’hui n’est peut-être pas votre meilleure séance, mais en vous engageant à venir et à le faire quand même peut aider à relâcher la pression. Boostez votre liste d’entraînement et enfilez votre équipement d’entraînement préféré. Trouvez un ami avec qui vous pouvez vous entraîner. Rappelez-vous vos objectifs et ce vers quoi vous travaillez. Aujourd’hui, vous ferez un pas de plus vers leur réalisation !

Les conseils ultimes de la sprinteuse olympique Anneliese Rubie pour augmenter votre vitesse
4.9 (98%) 32 votes