18 octobre 2021

Francine Niyonsaba bat le record du monde du 2000 mètres

Pixsell/MB MediaGetty Images

  • La Burundaise Francine Niyonsaba a battu le record du monde du 2 000 mètres en 5h21,56 à Zagreb le mardi 14 septembre.
  • Le précédent record, 5:23,75, avait été établi par l’Éthiopien Genzebe Dibaba en 2017.
  • Ce record est le dernier d’une série de performances impressionnantes pour Niyonsaba, un athlète DSD qui a commencé à participer à des épreuves de longue distance.
  • Francine Niyonsaba a battu le record du monde du 2 000 mètres au Boris Hanzekovic Memorial le mardi 14 septembre. Elle a couru 5:21,56, battant le précédent record de l’Éthiopienne Genzebe Dibaba de 5:23,75, établi en 2017, de plus de deux secondes.

    Le Burundais de 28 ans avait l’air détendu et excité sur la ligne lors de la rencontre à Zagreb, en Croatie, qui faisait partie de la série d’or du World Athletics Continental Tour 2021. Après le coup de feu, elle s’est installée à la troisième place derrière les deux stimulateurs cardiaques.

    → Rejoignez Runner’s World+ pour toutes les dernières nouvelles sur la course et la santé ! 🏃🏾‍♀️🏃🏻‍♂️

    Après trois bons tours à 64 secondes, les meneurs sont sortis de la piste et Niyonsaba a continué à mener, avec l’Éthiopienne Freweyni Hailu, qui a terminé quatrième du 1500 mètres aux Jeux olympiques de Tokyo, la suivant de près.

    Niyonsaba a frappé le tour de cloche en 4:20, et Hailu a poussé pour passer avec 300 mètres à faire. La rafale n’était pas assez forte, alors que Niyonsaba a répliqué et Hailu a commencé à s’estomper. Après, c’était Niyonsaba contre la montre. Grimaçant à 100 mètres de l’arrivée, elle a parcouru la dernière ligne droite pour traverser en 5:21.56. Hailu a terminé deuxième en 5:25,56.

    Après l’arrivée, le directeur de la compétition est venu embrasser le Burundais extatique pour célébrer le tout premier record du monde établi à Zagreb.

    Le record du monde de Niyonsaba continue une série impressionnante de performances récentes. Après s’être classée cinquième au 10 000 mètres aux Jeux olympiques de Tokyo, elle a dominé la Prefontaine Classic 2-Mile Run, gagnant en 9:00,75. Niyonsaba a ensuite enregistré des records personnels de 8:19,08 au 3000 mètres et de 14:25,34 au 5000 mètres.

    Niyonsaba est classé comme un athlète DSD – un athlète avec des « différences de développement sexuel ». World Athletics a imposé des restrictions de compétition aux athlètes DSD en mai 2020, obligeant Niyonsaba, qui a remporté la médaille d’argent olympique de 2016 au 800 mètres, à passer au sprint ou à des épreuves de plus longue distance.

    La nouvelle meilleure mondiale confirme la décision de Niyonsaba de progresser en distance, car elle est désormais considérée comme l’une des favorites pour les championnats du monde de l’année prochaine, qui se dérouleront à Eugene, dans l’Oregon.

    Chris Hatler Service & News Editor Chris Hatler est un écrivain et éditeur basé à Philadelphie, en Pennsylvanie, mais avant de rejoindre Runner’s World and Bicycling, il était un coureur professionnel pour Diadora, se qualifiant pour plusieurs US

    Ce contenu est créé et maintenu par un tiers, et importé sur cette page pour aider les utilisateurs à fournir leurs adresses e-mail. Vous pourrez peut-être trouver plus d’informations à ce sujet et d’autres contenus similaires sur piano.io

    Francine Niyonsaba bat le record du monde du 2000 mètres
    4.9 (98%) 32 votes