24 octobre 2021

Le Kenyan Moraa fait don d’un kit de course à un Burundais qui a concouru au 3000 m féminin avec des chaussures en caoutchouc usées : La norme Sports

La médaillée d’argent du Mondial des moins de 18 ans 2017 Mary Moraa (à droite) a fait don hier d’un kit de course à la Burundaise Jeanine Keazimana lors des championnats des moins de 20 ans à Kasarani. [Dennis Okeyo]

La médaillée d’argent du Mondial des moins de 18 ans 2017, Mary Moraa, a fait don hier d’un kit de course à Jeanine Keazimana du Burundi qui a concouru au 3000 m féminin aux championnats des moins de 20 ans avec des chaussures en caoutchouc usées au lieu de crampons de course.

Keazimana, qui a terminé dixième dans son épreuve, n’avait pas les bonnes chaussures de course, ce qui a incité Moraa à lui faire don de son dernier envoi.

Moraa, demi-finaliste du 800 m féminin aux Jeux de Tokyo, a déclaré : « J’ai vu dans quoi elle concourait. Cela m’a touché, il n’y a pas si longtemps, j’étais dans le même état. Je sais combien il est difficile et coûteux d’obtenir du matériel de fonctionnement et maintenant que je les ai ; J’ai vu qu’il était juste de l’aider.

Moraa est actuellement signé avec le géant belge de la gestion sportive Golazo et est équipé par Nike.

“Au début, lorsque je l’ai approchée après la course, nous ne pouvions pas communiquer à cause de la barrière de la langue, puis j’ai décidé de passer par la direction de son équipe qui m’a aidé à la traduction”, a déclaré Moraa.

La médaillée d’argent du Mondial des moins de 18 ans Mary Moraa

Le Kenyan Moraa fait don d’un kit de course à un Burundais qui a concouru au 3000 m féminin avec des chaussures en caoutchouc usées : La norme Sports
4.9 (98%) 32 votes